1. Accueil
  2. Installation
  3. Le véhicule hybride rechargeable est-il vraiment écologique ?

Le véhicule hybride rechargeable est-il vraiment écologique ?

Le véhicule hybride rechargeable est-il vraiment écologique ? Découvrez le dès maintenant dans cet article Ma Borne Auto.

Avec le souci sur la protection de l’environnement depuis ces dernières années, le véhicule rechargeable a connu une popularité spectaculaire sur le marché automobile. Cela n’a fait que se renforcer avec les aides de l’État. Cependant, pour jouir de la promesse de ce type de voiture sur la réduction de l’émission de CO2, il faut l’utiliser d’une manière optimale.

Borne de recharge maborneauto

Le terme de « véhicule hybride » et « hybride rechargeable », deux choses différentes

Ces deux types de motorisation sont bien souvent confondus par les gens. Ainsi, mettons la lumière sur la question.

Une voiture hybride, c’est…

Également appelée HEV, une voiture hybride met à sa disposition un moteur thermique doublé d’un moteur électrique ainsi que d’une petite batterie. Cette dernière se charge pendant que la voiture roule grâce en grande partie au moteur thermique conjuguer avec l’énergie cinétique reconquise durant les phases de décélération et de freinage de la voiture. Le fait de recharger n’est donc pas un problème. Néanmoins, la voiture ne peut rouler en électrique que quelques kilomètres.

L’éco-conduite est donc une solution judicieuse afin de recharger la batterie plus vite quand vous roulez en hybride. Cela vous permettra d’effectuer cette recharge plus souvent pour faire baisser davantage le CO2 émis.

Une voiture hybride rechargeable, c’est…

De l’autre côté, une voiture hybride rechargeable, connue également sous PHEV, est une voiture qui possède aussi deux moteurs et une batterie qui est bien plus grande. De ce fait, ce type de voiture est capable de parcourir environ 60 km en tout électriques. Comme la voiture hybride, elle peut se recharger en roulant, mais avec l’avantage de pouvoir se brancher sur un réseau électrique. Vous pourrez ainsi optimiser votre conduite à zéro-émission en la branchant simplement sur une prise domestique, un wallbox ou sur une borne publique.

Borne de recharge maborneauto

Est-ce vrai qu’un hybride produit moins de pollution ?

Cela vaut à condition que le conducteur joue le jeu de la recharge. Il faudra alors qu’il acquière un PHEV vu que laisser la recharge rime avec rouler en hybride non rechargeable. Il faut également savoir qu’un véhicule hybride rechargeable qui roule en mode thermique consomme davantage qu’un véhicule thermique. Ceci étant par ses composants qui sont plus nombreux et de ce fait, plus lourd.

L’ONG International Council on Clean Transportation a d’ailleurs rapporté un mauvais usage de l’hybride rechargeable surtout pour les véhicules de société. Ce rapport lèverait le voile sur le fait qu’un PHEV de société effectue seulement 20 % de ses cours en mode électrique contre 37 % pour les PHEV privés.

Le fait de rouler en hybride rechargeable revient moins cher. Vrai ou faux ?

Cela dépendra de votre manière de conduire. Pour encourager les gens à passer en mobilité électrique, un bonus écologique et une prime à la conversion ont été instaurés. Le véhicule hybride rechargeable reste par ailleurs un investissement avéré.

D’un autre angle, posséder une PHEV ne s’avèrera pas aussi bas que vous l’espériez dans le cas où le véhicule n’est pas rechargé constamment. Dans le cas contraire, si vous vous habituez à rouler constamment en électrique, vous pourrez percevoir une réduction conséquente de votre facture de carburant. 

Ainsi, pour que vous puissiez parcourir de petit trajet, l’hybride rechargeable est pourvu d’une autonomie. Néanmoins, des options de recharges peuvent s’offrir à vous : la recharge à domicile et au travail ou encore le recharge à l’extérieur. En ce qui concerne le paiement des recharges, certaines bornes sont équipées d’un lecteur de carte bancaire alors que d’autres utilisent des badges de recharges.

Découvrir également :

Devis immédiat !

Menu